loader image

La crise de milieu de vie : un fabuleux tremplin (1/3)

L'opportunité pour cesser de vivre par procuration !

La crise de milieu de vie est une crise existentielle et une crise de sens qui peut survenir entre 35 ans et 50 ans. Ensuite, nous entrons dans notre deuxième partie de vie.

Notre vie est marquée par deux grandes périodes dont la durée varie en fonction de la personne, de son évolution et de sa maturation personnelle. Une première période plutôt orientée dans le “FAIRE” et la seconde dans l'”ETRE”.

La première partie de vie : intégrer la vie sociale et y jouer un rôle

Généralement, la première partie de vie est consacrée à :

  • réaliser nos ambitions professionnelles,
  •  construire notre réseau social,
  •  assumer nos responsabilités dans tous nos domaines de vie (enfants, famille, professionnel, social).

C’est une période où nous nous investissons pleinement à créer notre modèle idéal de vie professionnelle et personnelle.

Nous focalisons notre énergie sur la construction de notre identité sociale pour y trouver NOTRE place. La construction de la famille et du cadre de vie est prioritaire.

Nous sommes pleinement occupées à devenir « quelqu’un » dans un rôle  : la professionnelle, l’épouse, la mère, l’amie, la collègue, … bien souvent au détriment de notre identité profonde et de notre propre personnalité.

Quand, soudain, au détour d’un événement de la vie qui nous éprouve (un anniversaire, un licenciement, une maladie, un deuil, les enfants qui quittent la maison, …), nous prenons conscience du temps qui passe.

Finalement, qu’avons-nous fait toutes ces années précipitées dans notre tourbillon d’obligations ?

La crise de milieu de vie s’annonce …

Nous nous surprenons alors à faire un « arrêt sur image » de notre existence. Tout à coup, rien n’est plus comme avant ! Tous nos efforts sont vains.

Notre identité si bien formatée se fissure et désormais plus rien ne fait sens pour nous.

Nombreuses questions occupent inlassablement notre esprit, nous font regretter, douter : “ai-je fait les bons choix ?”

Les fondations sur lesquelles nous avons bâti notre existence nous semble complètement obsolètes et inadaptées à nos envies profondes du moment. Un déséquilibre s’installe et nous déstabilise.

La crise de milieu de vie est bel et bien là !

C’est le moment de se retirer dans son cocon, pour élaborer dans le silence, la seconde partie de son existence. (C. Fauré)

C’est une étape inéluctable et incontournable dans notre cycle de vie, tout comme le cycle des saisons.

La crise de milieu de vie, le passage qui accompagne l’entrée dans sa nouvelle ère !

Plus communément appelée crise de la quarantaine et crise de la cinquantaine, la crise de vie peut être indolore et discrète, comme déstabilisante voire violente.

Elle peut provoquer de nombreux chamboulements à tous les niveaux de vie (personnel, professionnel, couple…) et de grandes remises en cause.

Ses impacts seront d’autant plus significatifs que tout ce qui a été réprimé antérieurement s’est imprimé en soi et ne demande qu’à sortir !

A un moment, c’est l’asphyxie ! Tout ce que vous avez étouffé demande à s’exprimer !

Vos émotions bouillonnent et vous dominent, tout devient compliqué. Votre vitalité diminue de jour en jour, votre enthousiasme n’y est plus. Vos repères habituels changent et vous constatez que votre apparence physique se modifie aussi.

Vous entrez dans une période de transition faite de doutes, de confusion, ou d’angoisse ; tout comme vous pouvez être dans un état d’euphorie et d’exubérance avec une envie de tout plaquer !

La crise de milieu de vie : les signaux d’alerte

Voici quelques signes qui peuvent vous alerter qu’une CRISE de vie est en train de se jouer :

  • Dur, dur de se lever le matin pour aller travailler ?
  • Le « ras-le-bol » s’installe petit-à-petit et vous met dans des états émotionnels inhabituels (colère, irritabilité, énervement, déprime…)
  • Vous êtes insatisfaite de votre vie, vous avez l’impression de ne pas vous accomplir
  • Régulièrement, vous vous entendez dire « je ne sais pas quoi faire de ma vie ! elle ne me convient plus mais que faire ?”
  • Tout vous insupporte : vos obligations, vos actions, vos réactions…, les autres, le monde en général, les événements
  • Une baisse profonde de votre estime de soi se fait ressentir, vous n’arrivez plus à distinguez le meilleur de vous
  • Vous remettez en cause votre relation de couple, votre travail, votre existence en général, votre mode de vie
  • Votre confiance s’étiole. Vous n’osez plus avancer, vous vous sentez bloquée, coincée
  • La peur du temps qui passe vous inquiète, de quoi sera fait demain ?

Bref ! vous avez envie de vivre votre vie avant qu’il ne soit trop tard ! Il y a Urgence !

La crise de milieu de vie : le moment de la métamorphose

La remise en cause est inévitable ! Le moment de la métamorphose est arrivé !

La crise de milieu de vie est un cap difficile à passer, qui bien accompagnée, peut devenir un fabuleux tremplin pour mettre en perspective l’avenir, changer de cap, et se renouveler.

Ne minimisez pas cette période, ne l’ignorez pas !

Osez vous faire accompagner par un coach, il vous aidera à traverser cette période charnière plus sereinement, ne perdez pas de temps à surfer dans le creux de la vague, ne restez pas seule !

Le coach vous guide dans le processus de changement qui s’opère et vous aide à devenir la meilleure version de vous et rendre votre ordinaire, extraordinaire !

Dans mon prochain article, vous découvrirez comment accueillir cette crise de milieu de vie et en faire un tremplin pour vivre pleinement votre deuxième partie de vie.

Et si vous ressentez ces signaux d’alerte, parlons-en !

Prenez rendez-vous et profitez de la séance découverte offerte pour agir rapidement.

A très bientôt

Et pour vous, comment vivez-vous ou avez-vous vécu cette période de transition et d’instabilité ? Indolore ou très perturbante ? Quels sont ou ont été vos signaux d’alerte ? Comment avez-vous surmonté cette période ?

 

X